Partir à New York

Citi bike : vélos en libre service à New York

Citi Bike propose des vélos en libre-service disponibles à New York. En effet, vous trouverez des stations Citi Bike aux coins stratégiques de Manhattan, du Queens et de Brooklyn. Chaque station est équipée d’une borne à écran tactile, d’une carte de la zone de service et du quartier. Les vélos sont disponibles 24h/24 et 7jours/7.

Les Citi Bikes de New York en quelques chiffres 

  • 1 100 kilomètres de pistes cyclables qui vous attendent dans toute la ville et notamment dans les parcs
  • 20 000 vélos sont disposition
  • 1 300 stations Citi Bike dans Manhattan, Brooklyn, Queens, the Bronx et Jersey City.

Retrouvez la carte qui répertorie les stations de Citi Bike.

Carte des stations city-bikes
Carte des stations des vélos en libre service à New York

Comment fonctionnent les Citi Bikes de NYC ?

Il faudra acheter votre forfait (24h ou 7 jours) dans une station de vélo. Ensuite, un code à 3 chiffres vous sera fourni. Il faudra taper ce code sur le clavier d’un vélo disponible. Vous n’avez plus qu’à pédaler !

Désormais, il existe également une appli mobile qui permet d’avoir toutes les infos sur votre portable. Téléchargez l’appli Citi Bike et payez directement l’abonnement que vous souhaitez. Vous aurez également à disposition la carte des stations afin d’en trouver une proche de vous.

Pour rendre votre vélo, il vous suffit de vous diriger vers une station Citi Bike (n’importe laquelle !). Accrochez votre vélo sur un point d’attache et attendez que le voyant s’allume en vert. Cela confirme que votre vélo a bien été rendu.

Attention : Vous devez avoir minimum 16 ans pour louer un vélo en libre service !

Combien coûte la location d’un Citi Bike ?

  • Le trajet : 3,99$
  • Durée des trajets : 30 minutes.
  • Si vous ne restituez pas votre vélo après 30 minutes, comptez 0,23$ par minute.
  • La journée : 15 $
  • Durée des trajets : 30 minutes.
  • Si vous dépassez les 30 minutes, comptez 4$ supplémentaires toutes les 15 minutes.

Comment cela se passe si vous ne rendez pas votre vélo à temps ?

Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, les trajets sont calculés par trentaine de minutes. Vous pouvez dépasser, mais cela engendre des coûts qui montent assez rapidement. Nous vous conseillons de reposer votre vélo au bout de la demi-heure. Vous devez ensuite attendre 10 minutes afin de débloquer un autre vélo.

Si vous ne ramenez pas le vélo au bout de 24 heures, il sera alors considéré comme volé et cela engendra un paiement de 1 200$.

Vélos Citi Bike en libre service à New York

Cet article vous a été utile ?

Recommandez-le en lui donnant une note

5/5 - (1 vote)

29 commentaires

  1. Charline dit :

    Nous sommes allés à New York au mois de mai, et nous avons aussi eu des désagréments avec citibike
    Nous avons loué 2 vélos, cependant les bornes fonctionnent très mal, donc nous avons nous aussi été débité de montant qui n était pas dû
    J ai porté réclamation sur leur site internet, ils n ont jamais rien voulu savoir
    C’est très mal expliqué sur le site, sur les bornes encore moins, elles sont souvent dégradées, les New Yorkais peuvent louer les électriques, mais nous à la journée on n a jamais réussi à s en procurer
    Je recommande pas du tout ce système, qui est pourtant sur le principe super et très intéressant pour visiter NYC, on se fatigue moins en vélo qu à pieds !
    Bref c était le seul bémol de notre séjour

    1. Alice dit :

      Bonjour Charline,

      Nous sommes désolés que vous ayez eu des problèmes avec ces vélos. Nous les avons utilisés plusieurs fois et n’avons jamais eu de soucis. Il y a une application Citi Bike qui remplace l’utilisation des bornes, cela aurait peut-être pu vous éviter ces problèmes de dysfonctionnement…
      Je vous conseille de les relancer sur votre problème : ce n’est pas normal d’avoir été débité en trop !

      J’espère que vous avez quand même passé un bon séjour à New York.

  2. Veronique Deleuze dit :

    Bonjour,
    Nous avons loué deux vélos à la journée pour visiter Central Park. J’ai donc été débitée de 32,99$ le 12.07.22. Nous avons bien remis les vélos ( et cela n’a pas été facile) donc je confirme avec certitude qu’ils étaient bien retournés et bien cadenassés à une borne.
    Le 14 juillet Citibike, me débitait la somme de 141,20$ sans aucune raison et avec la même référence de la location journalière. Je conteste l’opération, mais j’aimerais avoir un contact d’une centrale à NY. pour un paiement non justifié !
    Veronique

    1. Alice dit :

      Bonjour Veronique,

      Nous n’avons pas de contact avec Citi bike donc je peux seulement vous renvoyer vers le formulaire de contact de leur site : https://bit.ly/3p5RbXj
      J’espère que vous aurez un retour rapide et que vous serez remboursée de cette erreur.

  3. Judith dit :

    Bonjour
    J’essaye de créer un compte avec la nouvelle appli city bike Mai’s le téléphone français n’a pas l’air de fonctionné ça me mets erreur d’autre on eu ce problème ?
    Merci

    1. Alice dit :

      Bonjour Judith,

      Êtes vous sur place à New York actuellement ? Si ce n’est pas le cas, c’est peut-être simplement un problème de géolocalisation et il faudra attendre d’être à New York pour ré-essayer.
      Si ce n’est pas ça le problème, vous pouvez essayer de télécharger l’application Lyft, c’est cette entreprise qui détient les Citi bike et vous pouvez normalement débloquer les vélos avec.

    2. Maxime dit :

      Bonjour Judith,
      Je suis moi même à NYC et je n’arrive pas à créer de compte avec mon n° français.
      As tu trouver une solution ´?
      Te remerciant par avance.
      Maxime

  4. Nicolas dit :

    Bonjour à tous
    On a vu cette semaine quelques trottinettes électriques roulant d’ailleurs à (très) vive allure dans les rues et pas sur les trottoirs mais elles ont plutôt l’air d’être privées et non louées. Pas vu de stations type Lime ou Dott ici.

    1. Alice dit :

      Bonjour Nicolas,

      Les trottinettes électriques étaient pendant un moment illégales à New York car elles étaient considérées trop dangereuses. De ce que je comprends maintenant, elles seraient désormais autorisées mais réglementées. C’est pour cela que les entreprises comme Lime par exemple ne sont pas encore implantées dans la ville 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.