Que faire à East Village, patchwork culturel de New York ?

East Village est pour nous un quartier incontournable de Manhattan. Pourquoi ? Parce que c’est un quartier profondément authentique où vous croiserez peu de touristes. Une ambiance à la fois bohème et hispanique avec beaucoup de pubs conviviaux et de petites boutiques originales. East Village regorge de petits trésors et d’oeuvres artistiques hors du commun. Ne manquez surtout pas les jardins communautaires et Alphabet City !

L’histoire d’East Village

East Village a vu se succéder plusieurs vagues migratoires allemandes, russes, ukrainiennes et portoricaines. Entre temps, les marginaux ont investi le quartier, lui donnant sa réputation sulfureuse à fort niveau de crimes. Depuis la fin des années 90, une nouvelle population jeune, artiste et bohème a complètement modifié East Village. Aujourd’hui, c’est vraiment un quartier de grande mixité sociale, ethnique et culturelle.

Astor Place et Cooper Square

Astor Place et le pâté de maisons de Cooper Square marquent le début d’East Village. Historiquement, certains building de Cooper Square font partie des plus vieux de New York. Vous pourrez notamment passer devant le Colonnade Row et Cooper Union Building, deux immeubles très connus de l’architecture new yorkaise. Plus modernes, le cube et les rhinocéros d’Astor Place valent également le détour 😉

St. Georges’s Ukrainian Catholic Church

Située sur la 7ème rue, entre la 2ème et 3ème avenue, cette église ukrainienne a longtemps été l’épicentre de l’immigration ukrainienne. Le quartier est d’ailleurs appelé Little Ukraine.

St. Marks Place

St. Marks Place est la rue branchée et culturelle d’East Village. Vous y trouverez disquaires, tatoueurs, piercings et bars sympas, le tout dans un décor d’immeubles « brownstones » et leurs escaliers de secours sur les façades. De nombreuses artistes urbains peignent régulièrement les murs de cette rue. C’est vraiment une rue où il faut passer si vous allez à East Village !

Dans la bas de la rue se trouve le Theatre 80, considéré comme le « Hollywood Boulevard » de New York (bon, ne vous attendez pas à quelque chose d’extraordinaire… On vous met les photos 🙂 ) Situé entre St. Marks Place et First Avenue.

St. Marks Church-In-The-Bowery

L’église épiscopalienne est la deuxième plus ancienne église de Manhattan. Elle est située au croisement de la 10ème rue et la 2ème Avenue.

Alphabet City : avenues A, B, C et D

Voici maintenant la partie plus reculée d’East Village qui a été un vrai coup de coeur pour nous ! Elle la particularité d’avoir des noms d’avenues numérotées différemment du reste de la ville de New York. En effet, sous la 1ère avenue se trouvent les avenues A, B C et D. D’où le nom donné à cette zone : Alphabet City.

Alphabet City a longtemps été une partie peu fréquentable d’East Village (ce qui n’est plus le cas aujourd’hui). D’ailleurs à l’époque, les new yorkais disaient à ceux qui s’aventuraient à Alphabet City :

  • « Avenue A, you’re Alright » – (Avenue A, ça va)
  • « Avenue B, you’re Brave » – (Avenue B, t’es courageux)
  • « Avenue C, you’re Crazy » – (Avenue C, t’es fou)
  • « Avenue D, you’re Dead » – (Avenue D, t’es mort)

Les avenues A et B bordent Tompkins Square Park. L’avenue A fait aujourd’hui partie des coins jeunes et branchés de New York, avec beaucoup de restaurants et bars. L’avenue B a de belles façades colorées !

Au croisement de l’avenue B et de 6th Street, ne manquez pas l’Alphabet City wall, fresque représentative du quartier !

 

L’avenue C (appelée aussi Losaida Avenue) et l’avenue D sont hispaniques, majoritairement portoricaines. L’architecture de l’avenue C s’en ressent, avec des façades colorées et des habitants (surtout de l’ancienne génération) qui discutent et chantent aux coins des rues. L’avenue D est quant à elle majoritairement composée de buildings HLM.

Les jardins communautaires d’East Village

Dans le prolongement de la découverte de « l’autre New York », les jardins communautaires sont vraiment à mettre dans votre planning !

Pendant la crise des années 70, beaucoup de parcelles se sont retrouvées abandonnées à Alphabet City. La ville de New York a alors décidé de lancer un programme visant à transformer plus d’une trentaine de terrains en jardins (programme GreenThumb). Bénévolement, les habitants du quartier entretiennent ces petits coins de paradis, tous aussi surprenants les uns que les autres ! Chaque communauté a ses habitudes dans différents jardins aux noms évocateurs : Le Petit Versailles, Miracle Garden, Los Amigos Garden, Secret Garden, Hope Garden ou El Jardin del Paraiso.

Ces jardins sont ouverts à tous 2 jours par semaine (c’était d’ailleurs une des conditions du programme GreenThumb). Les horaires ne sont pas tous les mêmes selon les jardins, mais peu importe, baladez-vous dans Alphabet City, il y en aura toujours certains où vous pourrez entrer et échanger avec les bénévoles !

Voici une série de photos de nos jardins communautaires préférés 😉







Tompkins Square Park

Tompkins Square Park se situe en plein coeur d’East Village. Hormis le fait de pouvoir flâner et profiter d’un moment au vert, il est connu pour 2 choses : son espace de jeu pour les chiens et ses zones aménagées pour faire du sport.

Notre itinéraire de visite d’East Village

Pour ne rien manquer de toutes ces choses que nous vous conseillons de voir à East Village, nous vous avons créé un itinéraire de visite. Nous vous souhaitons de bien profiter de votre journée à East Village ! 🙂

NB : Cet itinéraire est également disponible sur notre application mobile ;). Pour plus d’infos sur l’appli Partir à New York, cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.