New York, la ville que je rêvais de visiter…

Le carnet de voyage à New York de Estelle, Automne 2010

Je crois que depuis toute petite les Etats-Unis m’ont toujours fascinée, en particulier la ville de New York, comme un emblème de ce pays où tout semblait possible quand nous étions enfants. Quand je pensais voyage je me projetais aux USA et j’imaginais New York et ses décors mythiques dans lesquels nous avons été bercés à travers nos séries ou films préférés. Je suis allée pour la 1ère fois aux « States » en 2009, pour un circuit sur la côté Ouest, là j’ai pu découvrir l’immense Los Angeles, l’impressionnant Grand Canyon, l’intemporel Monument Valley, l’inclassable Las Vegas et la magique San Francisco.

Après ce voyage je n’avais donc qu’une hâte, parcourir la côte Est et enfin partir à la rencontre de New York pour voir si elle était vraiment différente des autres villes, et pourquoi tant de personnes l’adoraient tant. Mon séjour à NYC a donc été l’étape suivante, à l’automne 2010, lors d’un road-trip Canada-USA de 5 semaines.

Nous avions loué une voiture, avec mon compagnon de l’époque, au départ de Montréal, et nous sommes engagés sur un périple Montréal-Ottawa-Toronto-Washington-Philadephie-New York-Boston-Nouveau Brunswic-Québec-Montréal. Une grande boucle que nous avons fait à notre rythme, alternant entre hébergement chez l’habitant, Motel ou sous-location d’appartement (Airbnb n’étant pas encore très développé à l’époque…).

C’est donc au fin fond du Queens Village que nous avons sous-loué un appartement pour 6 jours, laissant la voiture au garage le temps de notre séjour new-yorkais, les transports en commun sur place étant vraiment le mieux pour se déplacer, même en étant excentrés de Manhattan cela se faisait très bien.

Ce qui m’a marqué à New York ?

Arrivés sur place Times Square est le 1er lieu où nous nous sommes arrêtés, pour y récupérer notre New-York Pass acheté au préalable sur Internet (un des meilleurs plans qui soit pour accéder à bon nombre de visites à prix très intéressants, je le recommande !). Et ça a été notre point de chute quotidien tant nous avons été marqué par cet endroit, il nous fallait y revenir chaque jour, pour y tester l’ambiance de jour, de nuit, l’explorer et juste l’admirer.

Et aussi bizarre que cela puisse paraître, malgré le fourmillement incessant de cet endroit névralgique de la grosse pomme, nous y avons ressenti une sorte d’apaisement, tout y était simple, facile d’accès et serein. C’était étonnant et en même temps cela nous paraissait cohérent avec notre ressenti global de cette ville si accueillante et où l’on se sent instantanément chez soi.

J’ai particulièrement aimé…

Un autre endroit marquant de notre séjour a été le Rockfeller Center. La vue sur la ville qu’offre ce building du haut du Top of the Rock est, selon moi, la meilleure car elle permet d’admirer à la fois l’Empire State Building et Central Park, deux repères incontournables du paysage local. Et, surtout, nous nous sommes sentis particulièrement bien dans ce bâtiment, qui regorge d’activités et dans lequel nous avons effectué une visite des Studios NBC, un très bon souvenir (travaillant moi-même au sein d’une chaîne locale cette visite avait vraiment du sens).

Ce qui m’a manqué !

Ce qui nous a clairement manqué en revanche c’était… le temps !! Il y a une telle densité de choses à faire à New York qu’il est impossible d’en faire le tour en 6 jours (surtout que nous étions logés assez loin du centre donc le temps de transport quotidien était un peu pénalisant), et avec le recul nous aurions dû nous y prendre un peu plus tôt pour caler notre hébergement, afin d’être mieux situés et de pouvoir davantage profiter de notre temps sur place, y compris de la vie nocturne que nous avons peu découvert.

Conclusion de notre voyage à New York

Il va donc falloir y retourner pour compléter cette découverte de ville initiée il y a quelques années, en préparant davantage notre séjour et en optimisant notre logement pour profiter au maximum des trésors que peut offrir cette ville majestueuse et humaine à la fois, qui n’a pas fini de surprendre ses visiteurs tant elle est riche d’endroits magiques à explorer… New York, I’ll be back !